Mentalisme hypersensoriel ou l’art de déduire

Au-delà du côté un tantinet magique du mentalisme, cette discipline constitue un véritable coaching mental sollicitant la majeure partie des ressources non exploitées du cerveau. S’articulant autour de trois axes de développement personnel, le mentalisme exploite  les capacités hypersensorielles de l’esprit humain.

Les facultés de l’esprit humain peuvent être étendues à des fins de développement personnel. Le mentalisme est une approche qui exploite ces facultés de sorte à faire ressortir le meilleur de soi.

A cette fin, le mentalisme peut être utilisé dans la vie de tous les jours. D’ailleurs, certains faits courants comme l’intuition, la rapidité de réflexion, le flair, l’anticipation ou encore la créativité, la PNL relèvent tous de cette pratique. Leur optimisation à travers des exercices bien déterminés permet d’accéder à un niveau très élevé dans la perception hypersensorielle qui est l’un des trois axes de développement du mentalisme.

 

Le mentalisme est basé sur trois axes de développement personnel. Le premier est l’axe cognitif dont les exercices consistent à entraîner le cerveau et améliorer la vitesse de réflexion. Vient ensuite l’axe hypersensoriel qui se fait à travers des exercices de déduction. Enfin, il y a l’axe extrasensoriel qui se rapporte à la télépathie et aux prémonitions.

La plasticité du cerveau permettant d’accroître l’acuité sensorielle, tous nos sens peuvent être     développés en s’entraînant régulièrement. Bien que tout le monde ne puisse pas devenir mentaliste, il est néanmoins possible de se servir de ces méthodes pour améliorer ses capacités de déduction, que ce soit pour le travail ou pour la vie privée.

 

Si vous souhaitez commenter cet article, vous pourrez laisser un message tout en bas de la page

 

Livre d'or

 

 

Offre spéciale Drone & Mentalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *